Quelles sont les garanties obligatoires d’une assurance habitation ?

La souscription à une assurance habitation protège votre maison et votre famille de certains risques. Les garanties proposées diffèrent selon le type de contrat ainsi que les besoins et la situation de l’assuré ou du souscripteur. Dans cet présent article, découvrez les garanties obligatoires en assurance habitation.

La garantie incendie

La garantie incendie figure parmi les garanties indispensables d’une assurance habitation. Selon les clauses du contrat, elle peut permettre une indemnisation en valeur à neuf ou en valeur de reconstruction pour les immobiliers incendiés, une indemnisation pour les mobiliers détruits implantés dans des lieux incendiés et appartenant à l’assuré, une indemnisation pour les objets de valeur. Pour recevoir un dédommagement à la suite d’un incendie, l’occupant du bien immobilier (à titre de résidence principale) doit installer un détecteur de fumée homologue NF dans son habitation et informer la compagnie d’assurance. Les préjudices couverts par la garantie incendie sont les dommages relatifs à un incendie, à une explosion (ou une implosion), à une foudre, une extinction de feu et les dépenses relatives à l’intervention des premiers sauvetages et des secours. Sachez que la loi Hamon vous permet désormais de résilier votre contrat d’assurance habitation à tout moment. Comment procéder pour résilier dans le cadre de la loi Hamon ? La réponse est ici.

La garantie dégât des eaux

La garantie dégât des eaux est obligatoire pour les locataires. Elle protège les occupants et le logement des risques relatifs à l’action de l’eau. Les préjudices souvent couverts par cette garantie obligatoire d’une assurance habitation sont ceux qui proviennent d’une fuite et d’un problème de canalisation. Notez pourtant que la garantie dégât des eaux comporte des exclusions, dont les dégâts des eaux provenant d’un problème d’entretien, d’un contexte climatique ou naturel et d’une inattention de l’assuré. Pour être mieux indemnisé en cas de dommage, le souscripteur peut prétendre aux garanties optionnelles (couverture pour infiltration d’eau à la terrasse ou pour charges liées à la détection de fuite).

La garantie catastrophes naturelles

La garantie catastrophes naturelles n’est pas obligatoire en assurance habitation. Toutefois, elle est vivement recommandée si vous habitez dans une région à risques. Cette couverture pourvoit une indemnisation en cas de dommages relatifs à une inondation, un séisme, une sécheresse et un éboulement de terrain. Pour être indemnisé avec la garantie catastrophes naturelles, il faut une constatation de l’état de la catastrophe naturelle par arrêté ministériel. Celui-ci doit indiquer les zones concernées et l’objet des préjudices causés. Bref, le choix des garanties en assurance habitation dépend de plusieurs facteurs, dont la situation géographique du logement et les besoins de l’occupant.

Locataire ou propriétaire : quelles sont les différences concernant l’assurance habitation ?
Comment assurer une résidence secondaire ?